Procès Schlecker : un jugement purement et simplement scandaleux

Malheureusement, aucune photo d’Anton Schlecker ou des membres de sa famille n’est disponible à titre gratuit. Nous nous excusons auprès de nos abonnés de ne pouvoir illustrer nos articles qu’avec des photos de boutiques qui n’existent plus. La nostalgie a souvent un goût amer !

Allemagne/Autriche/UE – A une époque où il est question de reconstruire une Europe plus juste, il est à espérer que l’Allemagne n’en soit pas le modèle. En effet, le jugement que vient de rendre le tribunal régional du land de Bade-Wurtemberg à Stuttgart laisse pantois et, à peine connu, a suscité d’innombrables commentaires. Qu’un homme qui a trahi la confiance de ses fournisseurs, de ses clients et provoqué le licenciement de 25.000 personnes employées dans les boutiques Schlecker, le tout au prix de détournements de fonds s’élevant à plus d’un milliard d’euros, que cet homme s’en tire avec deux ans de prison avec sursis et 54.000 euros d’amende ( !), est à la fois cynique et inadmissible.

Lire la suiteProcès Schlecker : un jugement purement et simplement scandaleux

Merkel dans un nœud de vipères !

Allemagne – Depuis les dernières élections au Bundestag, Angela Merkel n’est plus officiellement la Chancelière mais la tête par intérim de l’exécutif. Les fonctions qu’elle assument depuis plus de douze ans ne pourront être reconduites que si elle parvient à construire une coalition compatible avec les programmes de quatre partis, un défi auquel la Chancelière s’attendait mais ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la chute de 10 points du parti qu’elle préside. Les électeurs ont, certes, contribué à maintenir la CDU (Union Démocrate Chrétienne) dans sa position de première force politique du pays mais lancé un signal en répartissant leurs suffrages sur des formations qui, fortes du résultat des urnes, veulent jouer un rôle actif et non passif dans le futur gouvernement. Aucun Chancelier sortant n’a été jusqu’à présent dans une telle situation, celle consistant à regrouper des personnes qui, sans cette opportunité politique, n’auraient jamais été amenées à travailler ensemble.

Lire la suiteMerkel dans un nœud de vipères !

L’Union Européenne dans l’impasse budgétaire

UE – Pour répondre aux défis auxquels l’Union Européenne est actuellement confrontée et qui étaient imprévisibles il y a trois ans, en l’occurrence la crise migratoire et la montée du terrorisme, l’UE a besoin de deux fois plus de moyens. Selon Antonio Tajani, président du Parlement Européen, il est indispensable que l’UNE dispose de 280 milliards d’euros, soit le double des fonds disponibles en 2017. L’augmentation de 1,6%, soit 2,6 milliards, que les ministres des finances des 28 membres ont consenti pour l’exercice 2018, est ridicule comparée aux besoins, lesquels ne concernent pas seulement les deux dossiers évoqués ci-avant,

Lire la suiteL’Union Européenne dans l’impasse budgétaire

Forum de Vérone : l’avenir européen indissociable de la Russie

Italie/Russie/UE – Il sait de quoi il parle, car il dirige la filiale russe de la plus grande banque italienne, l’Intesa Saopaulo. Il y a dix ans, il a créé le Forum de Vérone afin que les acteurs du monde économique puissent s’exprimer en dehors de toute connivence politique. Antonio Fallico a fait de la ville de Vénétie, devenue mondialement célèbre grâce à Shakespeare, un lieu de rencontre unique en Europe où on se penche chaque année sur le rôle prépondérant que joue la Russie dans le développement du Vieux Continent.

Lire la suiteForum de Vérone : l’avenir européen indissociable de la Russie

Bulgarie : pression et corruption en direct et à visage découvert

« Les bas salaires font fuir les Bulgares qualifiés » : une terrible réalité, conséquence de la corruption dénoncée par « Wirtschaftsblatt« 

Bulgarie – Il est de notoriété publique que la Bulgarie est le pays européen le plus corrompu. La corruption est le fléau de ce territoire de plus en plus abandonné par les forces vives de la société qui préfèrent fuir à l’étranger plutôt que de participer au sauvetage de la terre où elles sont nées, terre sauvagement vilipendée sous les yeux d’une population soumise à la pression quotidienne de politiciens et de dirigeants véreux. Le président de la Commission Européenne, travaillerait nous dit-on sur une législation sociale plus juste et solidaire, le président de la République française a fait du dossier sur les travailleurs détachés une priorité de son mandat, s’y attelant alors que personne sur le Vieux Contient ne le lui demandait. Il arrive qu’à Bruxelles, on décide parfois de suspendre les aides vouées aux pays défavorisés, sachant pertinemment qu’elles servent à constituer des réseaux de mafieux. Un mode de pression qui ne sert pas à grand chose, car les subventions de l’union ne représentent qu’un bakchich, comparées à tous les commerces illicites (armes, drogues, prostitution, commerce d’organes, etc.) qui sont monnaie courante dans des pays comme la Bulgarie. Moralité : l’abandon européen sanctionne les couches les plus défavorisées de la société sans pour autant mettre fin à la corruption qui ravage le pays.

Lire la suiteBulgarie : pression et corruption en direct et à visage découvert

Le tout électrique relance le débat sur les inégalités

Un des 29 modèles de la série i3 de BMW

Allemagne/UE – Se dirige-t-on vers un monde qui va faire que les couches les plus défavorisées vont être mis à contribution pour que les plus aisés puissent avoir bonne conscience en vivant et travaillant « propre » ? C’est la question qui est soulevée aujourd’hui par un article publié sur le site des DWN (Deutsche WirtschaftsNachrichten) et qui prouve que le combat pour un monde moins pollué est loin d’être gagné. Dans le viseur d’une rédaction très avisée : les voitures électriques qui seraient, comme le prétendent les politiques et les constructeurs automobiles, la solution à tous les problèmes d’environnement. Or, il s’avère déjà que les contraintes liées à une telle métamorphose de la mobilité, sont telles qu’il faudrait être vraiment naïf pour y croire. Pour qu’un produit de consommation courante puisse se populariser en agissant efficacement pour protéger la nature, il doit répondre à deux contraintes : être accessible à tous et être doté d’une logistique adaptée aux besoins. Force est de constater que ces deux conditions ne sont pas à l’ordre du jour et que les milliards d’euros déjà investis par les industriels et les centres de recherche ne servent qu’à flatter l’égo de consommateurs de pays très riches ou de quelques inventeurs et start-upers croyant pouvoir façonner le monde à leur image.

Lire la suiteLe tout électrique relance le débat sur les inégalités

Travailleurs détachés : premier nuage de Macron dans le ciel social européen

Emmanuel Macron face au dumping social et aux inévitables migrations économiques

France/Allemagne/UE – Emmanuel Macron avait fait lors de sa campagne la lutte contre le dumping social un de ses chevaux de bataille. Comme il a fait sienne la volonté d’assumer les promesses, il s’est donc attelé sans attendre le temps nécessaire au problème. Est-ce pour autant une preuve de courage ? Vu de l’étranger, à priori non. Récemment, le hasard a fait que lors d’une pause café sur la terrasse d’un café stéphanois, neuf ouvriers d’un chantier voisin se soient accordés le même plaisir. Trois autres attendaient à l’écart sur un banc public. Curieux de nature et du fait de l’actualité politique et sociale , nous leur avons demandé de quel pays, ils étaient originaires. Aucun ne s’est inquiété de notre curiosité car tous travaillaient en bonne et due forme. S’ils avaient été des travailleurs clandestins, ils ne se seraient pas autorisés ce moment de liberté. Deux et trois possédaient respectivement la double nationalité franco-algérienne et franco-turque , deux venaient d’Albanie et les deux plus jeunes d’Ukraine et de Géorgie. Quant aux trois autres, ils n’avaient pas pu se joindre au groupe, car cette rencontre insolite et, pour un journaliste, fort enrichissante, ayant eu lieu au moment du ramadan, la serveuse d’origine martiniquaise s’était refusée à ce qu’ils s’assoient à leur table sans consommer.

Lire la suiteTravailleurs détachés : premier nuage de Macron dans le ciel social européen

La faillite possible du groupe croate Agrokor : une aubaine pour Poutine !

Croatie/Russie/UE – Qu’on se le dise, la Croatie va bientôt refaire parler d’elle, non pas à cause de le résurgence de conflits ethniques qui l’ont ravagée pendant plus de dix ans, mais d’une faillite plus ou moins programmée qui risque de mettre en péril tous les pays des Balkans. On le croyait pourtant sauvé ce petit pays d’à peine 4,2 millions d’habitants. En 2003, déjà, ses dirigeants rêvaient de l’intégrer dans la grande famille européenne. Ils déposèrent leur candidature à Bruxelles, un document de plusieurs centaines de pages que les technocrates avaient promis d’étudier à la loupe. Ce qu’ils ont fait pendant deux ans. Il faut reconnaître que leur tâche n’était pas aisée car il leur a fallu tenir compte des appréhensions, des recommandations voire des pressions de nombreux membres de l’Union, peu enclins à voir se joindre à eux des personnages dont beaucoup ne brillaient pas pour leur capacité à être intègres ou respectueux des droits de l’homme.

Lire la suiteLa faillite possible du groupe croate Agrokor : une aubaine pour Poutine !

Cohésion territoriale en Europe : un 7è rapport des plus cyniques !

D. Binding,  du DIHK à Brüxelles

Allemagne/UE – Cet article n’aurait aucun intérêt, pourrait être même anecdotique s’il n’était aussi ouvertement cynique. Régulièrement la Commission de Bruxelles publie son rapport sur la cohésion territoriale en Europe qui constate sur le papier ce que chaque citoyen européen voyageant d’est en ouest voit de ses propres yeux : des femmes roumaines allant puiser de l’eau dans les fontaines publiques de Bucarest, des femmes très élégantes et occidentales flânant, avenue Montaigne à Paris, pour y lécher les vitrines avant d’assouvir leurs caprices.

Lire la suiteCohésion territoriale en Europe : un 7è rapport des plus cyniques !

Macron détrôné par un « petit » jeune autrichien

Sebastian Kurz, 31 ans, plus jeune Chancelier autrichien et tête d’exécutif européen

Autriche/France/UE – En portant leur voix sur le Parti Populaire, les Autrichiens ont ouvert la porte de la Chancellerie à un homme de 31 ans, qui à peine six mois après les élections présidentielles, détrône Emmanuel Macron d’un titre médiatiquement porteur qui est celui du « plus jeune dirigeant d’un pays de l’Union Européenne ». La comparaison s’arrête là, car les deux jeunes hommes, abstraction faite de leurs âges et de leurs ambitions politiques, n’ont en réalité rien d’autre en commun, si ce n’est la chance d’avoir vu s’ouvrir devant eux un boulevard tracé par de vieux professionnels de la politique cloisonnés par leurs habitudes, leurs privilèges et leur aveuglement à l’égard des problèmes de société . Alors que Macron, ouvertement pro-européen a mené une campagne plutôt agressive à l’égard d’une rivale eurosceptique, Kurz a su se maîtriser et s’est gardé de toute invective qui risquait de se retourner contre lui.

Lire la suiteMacron détrôné par un « petit » jeune autrichien

error: Content is protected !!