Roumanie : paradis des maisons pompeuses et sans âme !

Roumanie/Europe Centrale – La migration la plus importante qu’a connue l’Europe après la fin de la seconde guerre mondiale est celle consécutive aux conflits qui se sont succédé au cours des années 90 dans les pays de l’ex-Yougoslavie. La France, l’Italie, l’Espagne mais aussi et surtout l’Allemagne et l’Autriche ont vu déferler des vagues de centaines voire de milliers de personnes arrivant de Serbie, Croatie, Bosnie-Herzégovine ou du Kosovo.  Bien que certains pays d’accueil, dont la France,  aient été déjà confrontés à des problèmes de chômage, l’arrivée de ces migrants n’a pas soulevé de réactions xénophobes, à l’instar de ce qui se produit à l’heure actuelle. Etant difficile de faire la distinction entre un Serbe, un Croate ou un Bosniaque, tous étaient des « Yougos », comme si le Maréchal Tito avait été encore parmi nous. Ouverts à tous les métiers, le plupart est arrivée à s’intégrer. Beaucoup ont travaillé durement sur des chantiers ou des abattoirs, d’autres ont été plus chanceux et se sont enrichis en travaillant dans le tourisme et la gastronomie. Il n’est de quartier berlinois ou munichois sans son restaurant proposant des spécialités des Balkans. Et les occidentaux de découvrir, après la pizza, la paella et le kebab, le cevapi, le kajman ou le relisch.

Lire la suiteRoumanie : paradis des maisons pompeuses et sans âme !

Une macédoine au menu du sommet des Balkans

Albanie/Serbie/Bosnie-Herzégovine/ Montenegro/Kosovo/Macedoine – Le 12 juillet dernier, le sommet des pays des Balkans a eu lieu à 12 heures, à Londres,  à l’heure du déjeuner. Au menu de cette rencontre qui n’a fait l’objet d’aucune publicité et auquel n’a été consacré, en occident, qu’ un flash d’informations de quelques secondes sur des télévisions qui touchent un nombre confidentiel de téléspectateurs, se trouvaient pourtant hors d’œuvres variés, plat de résistance, fromage et dessert, le tout à volonté. Pourquoi autant de discrétion alors que ce festin ne regroupait que du beau linge. A côté des chefs de gouvernement ou de la diplomatie des trois membres fondateurs de l’Union Européenne, la France, l’Allemagne et l’Italie avaient été, naturellement,  conviés les têtes de l’exécutif albanais, serbe, bosniaque, monténégrin, kosovar et macédonien.

Lire la suiteUne macédoine au menu du sommet des Balkans

La jeunesse d’Europe Centrale : « Elle est l’Europe ! »

Allemagne/Roumanie/Serbie/Hongrie – La 6ème édition des Rencontres Internationales des Jeunes du Danube (Internationalen Donaujugendcamp) s’est tenue ce mois-ci à Ulm et Neu-Ulm, deux villes situées côte à côte et à cheval sur les lands de Bade-Wurtemberg et de Bavière, séparés en ce lieu par le célèbre fleuve. Ce fut une fois de plus l’occasion pour 84 jeunes adultes de nationalité  allemande, bosniaque, bulgare, croate, moldave, monténégrine, serbe, slovaque, tchèque, hongroise,  autrichienne et naturellement roumaine d’échanger leurs visions sur l’état de leurs pays. Sous la devise « Europa sind wir ! » (« Nous sommes l’Europe ! »), ces Rencontres sont avant tout un melting-pot interactif où le partage des expériences et des connaissances reste les maître-mots. Autour de cet événement, se sont articulés différents séminaires et workshops animés notamment par des artistes, des historiens, des chercheurs et des intellectuels, la plupart engagés dans des actions ou organisations humanitaires.  Au-delà de l’aspect culturel, les jeunes invités ont également planché sur le devenir politique de l’Europe.

Lire la suiteLa jeunesse d’Europe Centrale : « Elle est l’Europe ! »

Un pro-européen à la tête de la Serbie

Serbie/CEE – Le premier ministre serbe, Aleksandar Vucic, a été élu président de la République. Cette  victoire, attendue par la plupart des observateurs, a été remportée haut la main. Les 70% de suffrages obtenus ne doivent toutefois pas occulter un taux d’abstention relativement élevé (45%). Singulièrement la participation est toujours faible dans tous ces pays d’Europe Centrale qui ont pourtant été, pendant des décennies, victimes du manque de démocratie et de liberté d’expression.

Lire la suiteUn pro-européen à la tête de la Serbie

error: Content is protected !!