Crise de l’agriculture : ces politiques qui cachent une réalité

Russie/France/Allemagne/UE – « Ce ne sont pas des promesses en l’air, ce ne sont pas des déambulations pour plaire, ce sont des actions concrètes qui ont commencé. Les urgences qui frappent aujourd’hui le monde agricole rendent encore plus insupportables les postures et mon sentiment c’est que nous ne pouvons plus accepter que certains se posent en grands défenseurs de l’agriculture en paroles mais travaillent dans les actes à maintenir le statu quo. Il y a eu trop de décennies où on se promenait en tapotant les vaches pour parler pudiquement. Je ne suis pas là pour plaire, je suis là pour faire » .C’est par ces phrases que le site de « La République en marche » a relayé les propos d’Emmanuel Macron sur le monde agricole et c’est un peu le même langage qu’a tenu le ministre fédéral allemand de l’agriculture et de l’alimentation, Christian Schmidt, lors de l’ouverture de la « Grüne Woche », comparable au Salon de la porte de Versailles quant au nombre de visiteurs, mais incomparable dans sa philosophie car elle n’est pas un rendez-vous franco-français mais un carrefour de rencontres et de réflexions à l’échelon international. Les Allemands et les Français, comme par ailleurs tous les citoyens du monde, ont un point commun : ils mangent et dans les pays où ils ne se nourrissent pas trop mal, ils votent.

Lire la suiteCrise de l’agriculture : ces politiques qui cachent une réalité

Forum de Vérone : l’avenir européen indissociable de la Russie

Italie/Russie/UE – Il sait de quoi il parle, car il dirige la filiale russe de la plus grande banque italienne, l’Intesa Saopaulo. Il y a dix ans, il a créé le Forum de Vérone afin que les acteurs du monde économique puissent s’exprimer en dehors de toute connivence politique. Antonio Fallico a fait de la ville de Vénétie, devenue mondialement célèbre grâce à Shakespeare, un lieu de rencontre unique en Europe où on se penche chaque année sur le rôle prépondérant que joue la Russie dans le développement du Vieux Continent.

Lire la suiteForum de Vérone : l’avenir européen indissociable de la Russie

La faillite possible du groupe croate Agrokor : une aubaine pour Poutine !

Croatie/Russie/UE – Qu’on se le dise, la Croatie va bientôt refaire parler d’elle, non pas à cause de le résurgence de conflits ethniques qui l’ont ravagée pendant plus de dix ans, mais d’une faillite plus ou moins programmée qui risque de mettre en péril tous les pays des Balkans. On le croyait pourtant sauvé ce petit pays d’à peine 4,2 millions d’habitants. En 2003, déjà, ses dirigeants rêvaient de l’intégrer dans la grande famille européenne. Ils déposèrent leur candidature à Bruxelles, un document de plusieurs centaines de pages que les technocrates avaient promis d’étudier à la loupe. Ce qu’ils ont fait pendant deux ans. Il faut reconnaître que leur tâche n’était pas aisée car il leur a fallu tenir compte des appréhensions, des recommandations voire des pressions de nombreux membres de l’Union, peu enclins à voir se joindre à eux des personnages dont beaucoup ne brillaient pas pour leur capacité à être intègres ou respectueux des droits de l’homme.

Lire la suiteLa faillite possible du groupe croate Agrokor : une aubaine pour Poutine !

L’économie russe se réveille partiellement

Dmitrij Medwedjew, 1er ministre russe

Russie/UE – Les sanctions infligées à la Russie, conséquence des accords de Minsk, n’ont pas pénalisé l’économie du pays, comme certains auraient pu l’imaginer. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le premier ministre, Dmitrij Medewedjew, lors de sa visite au salon Importsemeschenie (Import de substitution), vitrine de la production nationale. Dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire, le bilan reste mitigé.

Lire la suiteL’économie russe se réveille partiellement

Bionorica se soigne en Russie

Russie/Allemagne – Le producteur de produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques, Bionorica, implanté à Neumarkt dans le Haut-Palatinat, poursuit son expansion en Russie et vient de poser la première d’une nouvelle  unité de fabrication qui a nécessité des investissements à hauteur de 4,5 milliards de roubles, soit plus de 67 millions d’euros, un montant qui est presque deux fois supérieur

Lire la suiteBionorica se soigne en Russie

Direction la Russie pour les investisseurs allemands

Allemagne/Russie – Les investisseurs allemands ne semblent plus être freinés par les sanctions décrétées par les pays occidentaux à l’encontre de la Russie. Selon le directeur général du comité économique fédéral de l’économie est-européenne, Michael Harms, s’il n’est pas encore possible de parler d’un boom comparable à celui vécu avant le conflit ukrainien, on constate néanmoins une nette relance des échanges entre les deux pays.  Au cours du premier trimestre, le volume des exportations a augmenté de 33% à plus de 1,5 milliard d’euros,

Lire la suiteDirection la Russie pour les investisseurs allemands

Un train à grande vitesse russo-chinois

Russie/Chine – La Russie tente de réétudier à son avantage le financement de la ligne de chemin de fer à grande vitesse qui doit relier Moscou à Kazan, capitale du Tatarstan. Cette liaison est indispensable aux développements économiques des deux pays. C’est la compagnie nationale ferroviaire russe, le RZB, que a été chargée des négociations.

Lire la suiteUn train à grande vitesse russo-chinois

Du fromage allemand fabriqué en Russie

Allemagne/Russie – En réponse aux sanctions exercées à son encontre, la Russie avait répondu par le boycott des produits agroalimentaires en provenance de l’Occident. Cette épine dans le pied des exportateurs semble aujourd’hui avoir un effet bénéfique sur l’expansion de groupes qui se contentaient jusqu’alors de commercialiser leurs produits de manière traditionnelle, c’est-à-dire par le truchement d’un importateur, et qui ont franchi le pas, en décidant de s’implanter directement sur le territoire russe.

Lire la suiteDu fromage allemand fabriqué en Russie

Un pipeline au cœur de tensions germano-polonaises

Pologne/Allemagne/Russie – Le redressement économique russe n’est envisageable que si Moscou est en mesure de commercialiser ses matières premières et plus particulièrement ses richesses en gaz. C’est la raison pour laquelle le pipeline Nord Stream 2 qui doit relier la Russie à Lubmin en Poméranie-Occidentale, sur les bords de la mer baltique, est, pour Vladimir Putin, une priorité.

Lire la suiteUn pipeline au cœur de tensions germano-polonaises

error: Content is protected !!