Europe : le soleil se lève à l’est

A centre, Klaus Johannis, président de la Roumanie

Allemagne/Roumanie/Europe Centrale – Le 3è sommet des douze pays à l’origine de l’Initiative Trois Mers (DMI / Drei-Meere-Initiative), destinée à modérer l’axe Paris-Berlin dans la nouvelle configuration de l’Europe, s’est achevé hier à Bucarest dans un climat et par des conclusions qui, une fois n’est pas coutume, laissent penser que tout n’est pas perdu et que le centre et l’est du continent redonneront, peut-être, une note d’espoir aux vrais européens ne souhaitant pas abandonner le navire.   Lorsqu’en 2015, les présidents croate et polonais ont décidé de regrouper les douze pays situés entre les mers Baltique, Noire et Adriatique, les dirigeants occidentaux ont regardé de haut cette DMI qu’ils avaient tendance à considérer comme une espèce de club, majoritairement conservateur,  qui ne pèserait pas lourd sur l’avenir du continent. Mais en l’espace de trois ans, la donne a changé.

Lire la suiteEurope : le soleil se lève à l’est

Volkswagen à l’origine d’une procédure inédite

Allemagne/Autriche – Le 18 septembre 2015, lorsque le scandale des moteurs truqués a été dévoilé, le groupe Volkswagen ne s’attendait pas, à ce que ses clients autrichiens engagent une procédure inédite, conséquence d’une solidarité inattendue de consommateurs qui se sont sentis, à juste titre, dupés par des publicités vantant des véhicules respectueux de l’environnement alors qu’ils ne l’étaient pas. Si ces quatre-roues avaient été des voitures du peuple, peut-être auraient-ils pardonné le mensonge, mais comme il s’agit de VW Tiguan coûtant plus de 30.000 euros, sans option, la pilule a été dure à digérer.

Lire la suiteVolkswagen à l’origine d’une procédure inédite

Lettre ouverte à Monsieur Stéphane Bern

Sauveur de vieilles pierres avec l’argent des pauvres !

Cher Monsieur Bern,

C’est parce que vous incarnez à mes yeux tout le Mal Français que je me permets de vous adresser cette lettre. N’ayez crainte, je ne suis pas à la tête d’un média dit de « masse » et ce courrier n’aura pas l’importance et la résonance que je serais en droit d’espérer. Il ne sera lu que par quelques centaines de personnes, ce qui est, pour moi, une performance. Je préfère en effet n’être lu que par des personnes qui sont sur la  même longueur d’onde que moi, plutôt que par des millions de moutons, sensibles aux messages transmis par une presse que je s’assimile de plus en plus à celle en vogue à l’époque coloniale.

Lire la suiteLettre ouverte à Monsieur Stéphane Bern

Impossible n’est pas Hongrois !

Hongrie/UE – Considérant avoir accompli sa mission, Zoltan Balog, ministre hongrois des affaires sociales et fidèle conseiller du ministre-président, Viktor Orban, a décidé de renoncer à ce poste, le plus important après celui de chef de gouvernement, pour se consacrer à la « Fondation pour une Hongrie Citoyenne », une structure qui va lui permettre d’internationaliser des projets qui lui tiennent à cœur, dont la reconnaissance de la culture Rom dans la société européenne.

Lire la suiteImpossible n’est pas Hongrois !

Roumanie : paradis des maisons pompeuses et sans âme !

Roumanie/Europe Centrale – La migration la plus importante qu’a connue l’Europe après la fin de la seconde guerre mondiale est celle consécutive aux conflits qui se sont succédé au cours des années 90 dans les pays de l’ex-Yougoslavie. La France, l’Italie, l’Espagne mais aussi et surtout l’Allemagne et l’Autriche ont vu déferler des vagues de centaines voire de milliers de personnes arrivant de Serbie, Croatie, Bosnie-Herzégovine ou du Kosovo.  Bien que certains pays d’accueil, dont la France,  aient été déjà confrontés à des problèmes de chômage, l’arrivée de ces migrants n’a pas soulevé de réactions xénophobes, à l’instar de ce qui se produit à l’heure actuelle. Etant difficile de faire la distinction entre un Serbe, un Croate ou un Bosniaque, tous étaient des « Yougos », comme si le Maréchal Tito avait été encore parmi nous. Ouverts à tous les métiers, le plupart est arrivée à s’intégrer. Beaucoup ont travaillé durement sur des chantiers ou des abattoirs, d’autres ont été plus chanceux et se sont enrichis en travaillant dans le tourisme et la gastronomie. Il n’est de quartier berlinois ou munichois sans son restaurant proposant des spécialités des Balkans. Et les occidentaux de découvrir, après la pizza, la paella et le kebab, le cevapi, le kajman ou le relisch.

Lire la suiteRoumanie : paradis des maisons pompeuses et sans âme !

Une société tchèque numérise le Bundestag

République Tchèque/Allemagne – Que la plateforme Internet du Parlement allemand ait toujours été considérée une des plus mal conçues du web, était une évidence pour tous ceux qui souhaitainent s’informer en direct du travail des parlementaires. Face aux critiques dont elle faisait l’objet, les états-majors ont lancé un appel d’offres qui a été remporté, non pas par une société nationale, mais par une jeune entreprise tchèque, Ackee, fondée en 2012 et dirigée depuis  par le jeune informaticien Josef Gattermeyer.

Lire la suiteUne société tchèque numérise le Bundestag

Evénements de Chemnitz ou le persistant malentendu européen

Allemagne/France/UE – Le vendredi 7 septembre dernier,  Arte a naturellement analysé les événements de Chemnitz. Il eut été insolite et illogique qu’elle n’y consacrât pas un long développement. Il n’est en effet pas inutile de rappeler que la chaîne hertzienne la moins regardée de l’hexagone est née de la volonté de la France et de l’Allemagne de créer une plateforme commune censée pérenniser l’entente cordiale et culturelle entre les deux pays. Au fil des ans, la chaîne a changé d’appellation, elle n’est plus franco-allemande mais européenne. Cette évolution est logique puisque les deux initiateurs, surtout le second, sont encore, nous dit-on, les moteurs de l’Union Européenne.  Mais le problème avec Arte provient du fait que les  programmes phare susceptibles d’intéresser les deux publics ne sont souvent visibles que par l’un d’entre eux.

Lire la suiteEvénements de Chemnitz ou le persistant malentendu européen

La cabale contre la Hongrie repart de plus belle

Hongrie/France/UE – La députée européenne hollandaise Judith Sargentini est la membre du Parlement de Strasbourg qui bat tous les records en matière de haine à l’égard du ministre-président de Hongrie, Viktor Orban . A l’instar d’un fin limier ou d’un détective digne d’un Hercule Poirot, elle a mené son enquête auprès de tous les organismes susceptibles d’abattre celui qu’elle assimile à  un dangereux populiste d’extrême-droite qui met à mal la démocratie .

Lire la suiteLa cabale contre la Hongrie repart de plus belle

Le gouvernement roumain met en jeu son appartenance à l’Europe

Roumanie/Allemagne/UE – Il est singulier et difficilement compréhensible que l’Allemagne soit la seule et le premier pays occidental à s’inquiéter du virage antieuropéen que prend la Roumanie. Alors que les réformes polonaises et hongroises suspectées de mettre en péril l’indépendance de la justice et de la presse n’ont de cesse d’être critiquées à l’ouest de continent, les mesures engagées par le gouvernement roumain qui s’acharne à vouloir protéger  et blanchir les personnages les plus corrompus du pays, laissent de marbre la plupart des dirigeants occidentaux.

Lire la suiteLe gouvernement roumain met en jeu son appartenance à l’Europe

Le Hongrie, 3è meilleure élève de l’UE

Hongrie/France/UE – Tous ceux qui s’étonnent à l’ouest de l’Europe de la popularité du ministre-président de Hongrie, Viktor Orban, n’ont qu’à suivre l’actualité. Ils comprendront que le succès dans les urnes ne vient pas, comme ils le prétendent, des discours chrétien-démocrates qu’il affectionne, mais de sa politique économique et sociale. L’office national des statistiques révèle … Lire la suiteLe Hongrie, 3è meilleure élève de l’UE

error: Content is protected !!